Ateliers numériques de l'espace universitaire francophone

Les Ateliers numériques (ANEUF) regroupent diverses ressources techniques et pédagogiques mutualisées et multi-localisées, notamment des outils et expertises pour construire et diffuser des formations à distance (FOAD), une plateforme d’intermédiation entre les établissements pour gérer les FOAD et les étudiants, des plateformes de gestion des formations utilisées notamment pour la formation aux TICE des formateurs.

Ils permettent aux étudiants, enseignants et professionnels :

  • De se former et d’obtenir un diplôme à distance dans le supérieur dans les domaines suivants : droit, économie et gestion ; éducation et formation ; environnement et développement durable ; médecine t santé publique ; sciences de l’ingénieur ; sciences humaines. 
  • De suivre des cours en ligne (MOOC) débouchant sur une certification avec délivrance de crédits universitaires.
  • De se former en présentiel dans le domaine des technologies de l’information et de la communication grâce à des formations délivrées à travers le monde.
  • D’être accompagné dans leur démarche de création de formation à distance ou de cours en ligne (MOOC).

Télécharger les nouvelles modalités de soutien

FAQ - Ateliers ANEUF

Les Formations ouvertes et à distance (FOAD) sont des dispositifs pédagogiques et techniques permettant à nos établissements membres d’offrir des formations à l’international, destinées à des publics localisés dans différents pays.

Pour faciliter la création et le déploiement des FOAD, l’AUF a mis en place un programme de soutien via des expertises techniques et pédagogiques, des appuis logistiques ou des aides financières, destiné aux établissements membres qui souhaitent développer des FOAD. Ce programme est suivi depuis 2004.

Les Cours en ligne ouverts et massifs sont une innovation pédagogique qui permet de former à distance plusieurs dizaines de milliers d’apprenants en même temps et c’est un formidable outil pour donner accès à la science et à l’Université, où que l’on se trouve dans le monde.

Les MOOCs sont accessibles à tous ceux qui veulent les suivre, sans aucune sélection. Les MOOCs sont complémentaires des formations ouvertes et à distance (FOAD) que l’AUF soutient depuis plus de 10 ans. 

Les MOOCs s’apparentent davantage à de l’autoformation, de l’autodidaxie et, avec leur accès libre aux contenus, ils s’intègrent dans le mouvement des ressources éducatives libres.

Les MOOCs ne permettent pas d’obtenir un diplôme contrairement aux formations ouvertes à distance.

L’AUF propose des ateliers de formation spécifiques aux MOOCs pour apprendre à :

  • Scénariser un MOOC
  • Animer un MOOC
  • Concevoir et réaliser une vidéo pédagogique
  • Maitriser la plateforme EdX

Les enseignants intéressés se rapprocheront des Campus numériques Francophones (CNF) de l’AUF et de son Institut de la Francophonie pour l’ingénierie de la connaissance et la formation à distance (IFIC) pour se renseigner sur la programmation de ces ateliers.

Le site FOAD-MOOC de l’Agence universitaire de la Francophonie n’est pas un annuaire. Il traduit des partenariats entre l’Agence et certaines universités ainsi que des choix éditoriaux. L’AUF a ainsi décidé pour sa rubrique MOOC de privilégier :

  • Les MOOCs certifiants, qui proposent une reconnaissance après examen final sous la forme de crédits universitaires.
  • Les MOOCs dont l’AUF appuie la création, après appels à projets, dans les pays francophones en développement.
  • Les MOOCs utiles à la formation continue et professionnelle des enseignants.
  • Les MOOCs qui traitent directement des pays en développement.

L’AUF peut apporter un soutien technique, logistique et financier à la création ou au fonctionnement d’un cursus de formation à distance destiné aux étudiants de la francophonie et des établissements membres.

Les différents cursus visés sont :

  • Les formations délivrant un diplôme reconnu par un État. Elles peuvent durer jusqu’à trois ans selon le cycle d’études. La reconnaissance du diplôme varie selon les pays : il peut être reconnu par l’État, par des organisations professionnelles, par des institutions hors ministère de l’Enseignement supérieur, etc.
  • Les formations courtes, qualifiantes à finalité professionnelle immédiate donnant lieu à une attestation d’aptitude professionnelle 
  • Les formations ciblées et permettant l’obtention d’une certification d’aptitude pour une compétence métier particulière.

Le soutien de l’AUF aux formations ouvertes à des publics à distance peut prendre plusieurs formes non exclusives :

  • Une expertise technique lors de l’élaboration d’un projet technopédagogique offerte par les services de l’AUF, notamment pour les formations requérant des technologies numériques éducatives 
  • Une prise en charge d’une expertise lors de l’élaboration d’un projet technopédagogique apportée par un membre du réseau d’établissements AUF 
  • Un apport financier pour soutenir la création d’un cursus de formation délivrant un diplôme, certifiante ou qualifiante 
  • Un soutien technopédagogique ou financier à la création d’un nouveau dispositif de formation et notamment d’un MOOC, d’un SPOC ou de tout autre dispositif 
  • Un accompagnement des formations à distance, quelle que soit leur durée, via la plateforme de gestion intégrée des formations internationales de l’AUF. 
  • Une aide financière à l’inscription pour les étudiants méritants ainsi que pour les étudiants aux ressources limitées qui ne peuvent supporter la totalité des frais d’inscription.

Les montants financiers soutenant un projet portent :

  • Sur l’aide à l’inscription d’un étudiant méritant d’un montant maximal de 1 000 €. Ce montant qui ne peut dépasser 50 % du coût public d’inscription est directement crédité sur le compte de l’établissement et se soustrait au coût d’inscription facturé à l’étudiant
  • Sur une formation, dont le nombre de bénéficiaires d’une allocation d’aide à l’inscription ne peut dépasser 50 % des inscrits dans la limite maximale de dix allocations par promotion ;
  • Sur la création d’un dispositif de formation de type MOOC ou SPOC, dont l’apport de l’AUF représente 50 % du coût global sans dépasser 35 000 € pour un projet. Les apports en nature de l’AUF ne sont pas pris en compte dans ce plafond.

Le soutien de l’AUF tiendra compte des éléments suivants :

  • Le nombre de partenaires académiques membres de l’AUF impliqués dans la formation et dont les cotisations sont à jour 
  • La finalité professionnelle de la formation 
  • L’accès à une certification, à une qualification ou à un diplôme reconnu 
  • L’existence d’un processus qualité de la formation.

Le cas échéant, des critères spécifiques seront mis en place :

Pour les formations à distance existantes :

  • L’accessibilité
  • L’octroi d’un diplôme conjoint ou de multiples diplômes pour chaque établissement impliqué
  • L’attractivité en nombre d’étudiants inscrits
  • La parité femme/homme
  • La diversité culturelle
  • La possibilité de reconnaître les acquis professionnels des étudiants lors du recrutement
  • Le taux de succès des étudiants aux examens
  • Les statistiques sur les emplois à six mois et un an à l’issue de la formation,
  • La possibilité de capitaliser des modules de formation dans le cas d’une formation continue ou en alternance

Pour la création de nouvelles formations :

  • Le volet innovant
  • La faisabilité technique
  • Le coût de fonctionnement 

Pour la création d’autres dispositifs de formation tels qu’un MOOC ou SPOC :

  • Son insertion potentielle dans un cursus
  • Son originalité par rapport à la concurrence
  • Le caractère pratique et son orientation métier

 

Un appel à projets annuel est publié chaque année par l’AUF. Il est ouvert à tous les établissements membres souhaitant mettre en place un projet pédagogique à destination des étudiants francophones. L’examen des candidatures est assuré par le Conseil scientifique de l’AUF qui formule une proposition à l’intention de la direction de l’AUF. Le recteur de l’AUF décide ensuite, en fonction des recommandations et des enveloppes budgétaires disponibles, du montant alloué à chaque projet.

Le dossier de candidature déposé en ligne sur le site de l’AUF doit comporter :

  • Le descriptif des partenaires du projet
  • Les accords de partenariat lorsqu’il existe plusieurs intervenants 
  • Le descriptif du projet avec ses finalités notamment professionnelles 
  • Pour les formations les modalités pédagogiques et d’organisation du cursus : la maquette pédagogique
  • Une charte de tutorat pour accompagner les étudiants
  • Les modalités de rémunération des tuteurs des différentes formations
  • Les modalités de délivrance des diplômes
  • La composition du jury

Pour toutes vos questions et demandes d’informations complémentaires, vous pouvez écrire à : appel-foad@auf.org

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!