À propos de l'Initiative IDNEUF

Les établissements d’enseignement supérieur doivent accueillir des flux croissants d’étudiants d’origines et de cultures de plus en plus diverses, à des niveaux et dans des domaines élargis. C’est une chance, à la condition que les établissements soient en capacité d’inventer des modèles pédagogiques plus inclusifs, adaptés à la démocratisation de l’enseignement supérieur et qui garantissent la qualité des formations.  Les outils numériques sont essentiels, grâce à leur aptitude unique de traiter des publics massifs tout en facilitant l’appropriation individuelle des savoirs. Les capacités d’innovation dans ces domaines sont énormes. Dès lors, les bonnes pratiques et les outils doivent être partagés au sein d’un espace de solidarité active.

Face aux défis auxquels font face les universités, et plus particulièrement celles des pays en développement, l’AUF, qui dispose d’une longue expérience  dans le développement des usages du numérique en milieu universitaire, a proposé aux établissements membres une stratégie numérique pour l’enseignement supérieur francophone baptisée IDNEUF Horizon 2030. Basée sur ses valeurs fondatrices, l’excellence, la solidarité et le développement cette stratégie a pour objectifs principaux :

  • d’accompagner la mise en œuvre d’une politique du numérique à l’échelle de l’espace universitaire francophone ;
  • de répondre aux enjeux de la démocratisation de l’enseignement supérieur francophone ;
  • d’aider l’université francophone à réussir sa transformation digitale pour mieux assurer son rôle de vecteur du développement social et économique.

En 2015, l’Initiative pour le développement du numérique dans l’espace universitaire francophone (IDNEUF) est venue pour renforcer les acquis de la communauté francophone dans le domaine du numérique. Cette Initiative est issue des travaux des ministres de l’enseignement supérieur de l’espace francophone réunis pour la première fois en 2015, sous l’impulsion de la France et de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF), pour examiner l’état et les perspectives de développement numérique de l’espace universitaire francophone. Depuis, d’autres réunions se sont inscrites à l’agenda des ministres :

  • Bamako (Mali, Juin 2016) ;
  • Marrakech (Maroc, Juin 2018) ;
  • Bucarest (Roumanie, Juin 2019) ;
  • Québec (Québec-Canada, Juin 2020).

Pour soutenir cette dynamique qui accompagne un changement d’échelle significatif (avec actuellement plus de 15  millions d’utilisateurs potentiels des services numériques issus de plus de 114 pays, ils seront plus de 30 millions à l’horizon 2030), l’AUF a proposé d’élargir le périmètre initial de l’IDNEUF afin d’englober, dans quatre programmes (ANEUF-BNEUF-CNEUF-DNEUF), un ensemble de projets numériques, complémentaires et cohérents qui contribuent activement à construction d’un Nouvel Espace Universitaire Francophone et cela dans le cadre du mandat IDNEUF qui lui a été confié par les ministres francophones de l’enseignement supérieur.

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!